La cellule photorésistance - Le site de Jacques Tredez FE1247

Pas de texte 18
Pas de texte 11
Pas de texte 16
Pas de texte 06
Pas de texte 09
Pas de texte 01
Pas de texte 03
Pas de texte 08
Pas de texte 05
Pas de texte 14
Pas de texte 13
Pas de texte 12
Pas de texte 10
Pas de texte 04
Pas de texte 26
Pas de texte 07
Pas de texte 21
Pas de texte 50
Pas de texte 50
Pas de texte 50
Pas de texte 24
Pas de texte 02
Pas de texte 06
Pas de texte 15
Pas de texte 17
Pas de texte 19
Pas de texte 23
Pas de texte 25
Aller au contenu
Aujourd'hui, nous somme le
Osciloscope
Barregrahe
Boussole
Electron
Montre réveille
Le site de Jacques Tredez
Indicatif FE1247

La cellule photorésistance

L'électronique > Les composants électroniques > Les composants passifs
Cellule photorésistance sensible à la lumière ambiante
Les cellules photorésistance
  • La cellule photo­résistance au sulfure de cad­mium peut être considérée comme une résis­tance dont la valeur dépend dans une large mesure de la quantité de lumière qui la frappe.
  • Ce composant, dans l'obscurité présente une résis­tance très élevée, de l'ordre du mégohm, tandis que l'appari­tion d'un faisceau lumineux sur sa face sensible fait tom­ber la résistance vue de ses connexions à quelques centai­nes d'ohms seulement.
  • Cette caractéristique parti­culière sera mise à profit dans la réalisation du déclencheur photo-électrique et du fais­ceau infranchissable.


  • Cette cellule peut se présen­ter sous la forme d'un disque laissant par sa surface sensi­ble apparaître diverses rayu­res, encapsulées dans une matière plastique transpa­rente.Cette dernière présente deux connexions de sortie, comme une résistance ordi­naire, et sans sens de bran­chement.

Retourner au contenu